Motion proposée au Conseil de la 4C (Communauté de Communes du Canton de Coutances)

Publié le par Comité Anne-Geneviève

La famille Lepikhov, de nationalité ukrainienne, vit à Coutances depuis 2003. 

Monsieur et Madame Lepikhov ont 6 enfants : les premiers sont scolarisés à Coutances au Collège Prévert, à l’école des Tanneries et à l’école des Hortensias. Les 2 derniers sont nés en France en 2003 et 2005.

 La famille est bien intégrée, la scolarité des enfants se déroule très bien. Les membres de cette famille ne peuvent retourner en Ukraine sans craindre pour l’intégrité de leur vie.

 Un arrêté de reconduite à la frontière a été pris le 12 juin dernier, et vient d’être confirmé par le Tribunal Administratif de Caen. La famille peut à tout moment être contrainte par la force à quitter le territoire Français.

 Cette situation dramatique a ému de nombreuses personnes du Coutançais. Un comité de soutien s’est constitué autour d’amis de la famille, des enseignants et des parents d’élèves des écoles fréquentées par les enfants Lepikhov. Ce groupe s’est rapidement élargi à des organisations syndicales, associatives, religieuses, politiques et à de simples citoyens qui ne peuvent rester indifférents à la détresse de cette famille.

Ces personnes se mobilisent car elles considèrent qu’il s’agit d’un problème humanitaire qui ne peut être traité sous le seul aspect juridique.

Une pétition demandant à Monsieur le Préfet de reconsidérer sa décision a déjà été signée par  2 200 citoyens.

Tous les recours juridictionnels sont maintenant épuisés. Nous demandons à Monsieur le Préfet de réexaminer la situation de cette famille en vue d’une admission au séjour à titre exceptionnel et humanitaire, comme le permet la circulaire du Ministre de l’Intérieur du 13 juin 2006.

Nous demandons le soutien du conseil de la 4C , et proposons de voter la motion suivante :

La famille Lepikhov réside à Coutances depuis 2003, elle est bien intégrée, les enfants sont scolarisés, les deux plus jeunes sont nés à France, le dernier à Coutances.

Les membres de cette famille ne peuvent retourner en Ukraine sans craindre pour l’intégrité de leur vie.

Le Conseil de la Communauté de Communes du Canton de Coutances demande à Monsieur le Préfet d’accorder à cette famille une admission au séjour à titre exceptionnel et humanitaire, en application de la circulaire du Ministre de l’Intérieur du 13 juin 2006 .

Pour le comité de soutien à la famille Lepikov,

Blandine GROUT, Jean-Luc MICHEL, Christiane DURCHON,

membres du Conseil Communautaire.

Publié dans ACTIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article