Action Régionale contre le Centre de Retention à Rennes

Publié le par mga-cag

ACTION REGIONALE CONTRE LE CENTRE DE RETENTION A RENNES SAMEDI 8 JUILLET 14 H 30

Lors de la dernière coordination régionale à Lannion, il a été envisagé une action commune contre le centre de rétention actuellement en construction à St Jacques de la Lande près de Rennes (centre de 60 places devant ouvrir avant fin 2006).

Cette action régionale aura lieu le samedi 8 juillet à 14 h 30 (suivie d'un goûter, d'un repas, de ce que vous voulez).  Le collectif de soutien aux personnes sans-papiers de Rennes invite chaque ville de la coordination (et chaque groupe intéressé) à venir nous rejoindre pour l'action suivante :

RASSEMBLEMENT DEVANT LE CENTRE DE RETENTION

Samedi 8 juillet à 14 h 30.

Si c'est possible (absence des forces de police), nous occuperons le terrain de construction et nous planterons des arbres et des tentes. Par ailleurs, après ce rassemblement, une action de blocage/filtrage est envisagée sur la rocade qui jouxte le centre de rétention (distribution de tracts). Cette action sera annoncée publiquement et médiatisée. Après bien des discussions, le collectif de soutien aux personnes sans-papiers n'a pas retenu l'idée d'une action secrète. D'une part, ce n'est pas dans nos pratiques militantes habituelles et l'organisation apparaissait complexe. D'autre part, beaucoup de personnes tenaient à la popularisation de cette action compte tenu de l'information que nous faisons localement depuis 1 mois et compte tenu des dynamiques militantes actuelles (multiplication des collectifs locaux, visibilité publique du RESF, mobilisations autour des circulaires Sarkozy sur les enfants scolarisé-e-s, prises de position des élu-e-s sur la question migratoire, etc). Il s'agit de privilégier une action massive (donc au moins 500 000 personnes !).

Contacts téléphoniques :

Xavier (02-99-36-31-50) avant l'action,

Aline (06-74-44-35-68) ou

Karen (06-20-55-13-23) pendant l'action.

Publié dans MANIFESTATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article