Ouest France du 03 juillet 2006

Publié le par mga-cag

Famille Lepikhov :

la Ville propose son aide

 

Vendredi soir, devant des membres du comité Anne-Geneviève, créé en faveur de la famille Lepikhov, les 26 élus ont voté à l’unanimité la motion, elle aussi approuvé par les élus de la communauté de communes. « Légèrement modifiée avec l’intervention du député Alain Cousin près du préfet. La situation de la famille peut être réexaminée pour être admise au séjour à titre exceptionnel », a indiqué Yves Lamy, maire.

Le foyer Lepikhov remplit trois points de la circulaire d’application de la loi sur l’immigration de Nicolas Sarkozy, ministre de l’intérieur : résidence habituelle en France depuis au moins deux ans, scolarité effective d’au moins un enfant depuis septembre2005 et naissance d’un enfant en France. La famille habite à Coutances depuis août 2003, cinq des six enfants sont scolarisés et les deux petits derniers, Anne-Geneviève, 3 ans et Ivan, 8 mois, sont respectivement nés à Caen et à Coutances.

Enfin, point d’importance : « le logement et le travail », critères retenus par le préfet, « peuvent être mis en place avec l’aide du CCAS (centre communal d’action sociale), de la Ville et du comité de soutien », a poursuivi M Yves Lamy. Chistiane Durchon (Verts) note que « le soutien du conseil municipal est important mais rien n’est encore gagné ».

Claude Maine - Ouest-France du 3 juillet 2006

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article